logo-header-escale

Tout connaître sur le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)

image-actualite-escale

Dominique - Actu RH

2020-10-08 17:00:00

Tout connaître sur le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)


 

Institué par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale, et renforcé par la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2019, le CEP repose sur le principe que « toute personne peut bénéficier tout au long de sa vie professionnelle d’un conseil en évolution professionnelle, dont l’objectif est de favoriser l’évolution et la sécurisation de son parcours professionnel » afin d’accompagner « les projets d’évolution professionnelle, en lien avec les besoins économiques existants et prévisibles dans les territoires ».


 

En effet, entrevoir une nouvelle expérience professionnelle exige de prendre le temps de la réflexion et du discernement. Il s’agit non seulement d’évoluer vers un projet correspondant à ses aspirations, mais aussi de pouvoir répondre aux besoins du marché.


 

Qu’est-ce que l’évolution professionnelle ?

L’évolution professionnelle est un terme très large, décrivant une suite de changements, de transformations dans votre vie professionnelle. Plusieurs évènements peuvent se produire au cours de votre carrière, qu’ils soient de votre initiative ou non, et faire ainsi évoluer votre vie professionnelle et/ou personnelle :

  • une réorientation professionnelle

  • une mobilité interne ou externe

  • un changement de poste

  • une modification du poste de travail occupé pour l’adapter aux techniques actuelles

  • une création ou une reprise d’entreprise

  • etc.

Ces évènements peuvent entraîner une augmentation ou une diminution de salaire, une prise ou perte de responsabilités, un besoin de formation pour acquérir de nouvelles compétences, un déménagement, une reprise d’études, …


 

A quoi sert le CEP ?

Le CEP va vous permettre d’être informé(e), orienté(e) et accompagné(e).

Un Conseil en Evolution Professionnelle c’est avant tout un temps d’écoute et de recul sur votre parcours professionnel, que vous souhaitiez :

  • faire le point sur votre situation professionnelle

  • évoluer dans votre entreprise, changer de métier (vous reconvertir)

  • accéder à une formation

  • être accompagné(e) dans l’utilisation de votre Compte Personnel de Formation (CPF)

  • ou encore, être accompagné(e) dans la recherche d’un emploi

Le CEP a pour objectif :

  • d’élaborer une stratégie d’évolution permettant de construire ou de préciser votre projet professionnel

  • de cerner vos compétences et vos qualifications à faire reconnaître, à acquérir ou à développer

  • de construire un plan d’actions vous permettant d’identifier les interlocuteurs, les leviers et les financements disponibles pour mettre en œuvre votre projet professionnel, qui peut comprendre ou non une formation.


 

Comment se déroule un CEP ?

Le CEP repose sur un entretien individuel, conduit par un(e) Conseiller(ère) spécialisé(e). L’entretien va se dérouler en plusieurs étapes :

  1. Le/la Conseiller(ère) va d’abord analyser votre situation professionnelle (votre parcours de formation, la valorisation de compétences, vos envies, vos besoins professionnels, la validation de vos acquis et de votre expérience)

  2. Il vous prodiguera ensuite des informations et des conseils personnalisés en vue de définir votre projet (informations sur le marché du travail, les métiers et les qualifications, les leviers à activer pour évoluer au sein de votre entreprise ou en externe)

  3. Enfin, il vous proposera un accompagnement dans la mise en œuvre de ce projet.

À l'issue de l'entretien, le/la Conseiller (ère) vous remettra un document de synthèse qui récapitule votre projet d'évolution professionnelle et qui présente la marche à suivre pour en assurer sa réalisation.

Il est important de savoir que le CEP doit être réalisé sur votre temps libre et qu’il est strictement confidentiel.


 

Qui peut bénéficier d’un CEP ?

Que vous soyez salarié(e) du secteur privé, agent du secteur public, artisan, en profession libérale, travailleur(se) indépendant(e), auto entrepreneur(se), porteur(euse) de projet, demandeur(euse) d’emploi, jeune sorti(e) du système scolaire sans qualification particulière ni diplôme, ... vous pouvez bénéficier d'un Conseil en évolution Professionnelle.

Le CEP n’est cependant pas ouvert aux élèves, étudiants et retraités. S’ils occupent un emploi, les étudiants et retraités peuvent bien-sûr en bénéficier.


 

A quel moment le CEP peut-il être évoqué ou envisagé ?

Un arrêt de la Cour de Cassation du 5 juillet 2018 vient indiquer que chaque employeur a le devoir de donner à ses salariés les moyens d’évoluer professionnellement.

Par exemple, si l’employeur ne permet pas au salarié de bénéficier des formations qui auraient pu aller dans le sens de son évolution professionnelle, il manque à ce devoir d’obligation. Périodiquement, chaque salarié doit bénéficier d’un entretien professionnel. C’est à l’occasion de cet entretien ou au préalable que l’employeur doit obligatoirement informer le salarié de la possibilité de recourir au Conseil en Évolution Professionnelle.

Vous pouvez cependant bénéficier d'un CEP sans demander l'accord de votre employeur. Il vous suffit de prendre rendez-vous avec un(e) Conseiller(ère) dans votre Région.

Votre accompagnement dans le cadre du CEP est réalisé sur votre temps libre. Un accord de branche ou d'entreprise peut cependant prévoir les conditions dans lesquelles celui-ci peut être mobilisé sur votre temps de travail.

Il est réalisé par des professionnels, en toute confidentialité.


 

A qui m’adresser pour bénéficier d’un CEP ?

Cela dépend de votre situation personnelle :

  • Si vous êtes salarié(e) ou indépendant(e), vous devez vous adresser depuis le 1er janvier 2020 à l'opérateur CEP de votre Région. Allez sur le site de FRANCE compétences (https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/dossier-d-information-cep-france-competences-dec2019.pdf) pour découvrir qui est votre opérateur CEP. Ce sont généralement des CIBC (Centres Interinstitutionnels de Bilan de Compétences) ou des cabinets de conseil accrédités tels que RH Tingari, Catalys Conseil, Anthéa RH, Aksis, …

  • Si vous êtes demandeur(se) d’emploi, le CEP est proposé par les opérateurs tels que Pôle Emploi principalement, mais aussi l’Apec (pour les cadres en recherche d'emploi), les Missions Locales (les 436 missions locales exercent une mission de service public de proximité afin de permettre à tous les jeunes de 16 à 25 ans de surmonter les difficultés qui font obstacle à leur insertion professionnelle et sociale - https://www.unml.info/page-dedie-26ans/le-conseil-en-evolution-professionnelle-cest-aussi-pour-moi.html)

  • Si vous êtes une personne en situation de handicap, vous pouvez contacter Cap emploi.

  • Pour chaque situation personnelle, votre Opérateur de Compétences (OPCO) peut également être un interlocuteur privilégié, suite à l’entretien avec le(la) Conseiller(ère) en évolution professionnelle, en appui sur le financement du projet de reconversion ou de formation.


 

Un CEP est-il payant ?

Le CEP est dispensé gratuitement par les organismes cités ci-dessus.


 

Lors du CEP, le(la) Conseiller(ère) peut évoquer l’idée de faire une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE). Pour tout savoir sur cette démarche, retrouvez notre article https://rh-escale.com/actualites/VAE

Retrouvez également notre article « Les clés de l’entretien professionnel » https://rh-escale.com/actualites/23-01-2020-les-cles-de-l-entretien-professionnel .


 

Et pour en savoir plus

https://mon-cep.org/

https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/droit-a-la-formation-et-orientation-professionnelle/CEP

https://www.moncompteformation.gouv.fr/espace-public/le-conseil-en-evolution-professionnelle-cep

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32457

https://demarchesadministratives.fr/demarches/beneficier-dun-conseil-en-evolution-professionnelle-cep-pour-faire-le-point-sur-sa-situation


 

Ainsi que le numéro vert, le 0 800 94 59 40