logo-header-escale

Les différents entretiens professionnels

image-actualite-escale

Maureen - Management

2021-03-02 10:45:05

Qu’est-ce qu’un entretien professionnel ?

Comment différencier les entretiens ?

Les différents entretiens professionnels

Il existe différents entretiens professionnels. Qu’en pensez-vous ? Vrai ou faux ?

Et bien, techniquement c’est faux. Beaucoup de personnes peuvent faire l’erreur et confondent entretien individuel avec entretien professionnel. En effet, de très nombreux entretiens dits “individuels” viennent rythmer la carrière professionnelle d’un salarié, mais il n’existe qu’un seul et unique entretien professionnel. La confusion vient du fait que toutes les entreprises n’appellent pas leurs entretiens de la même manière. Par exemple, certaines entreprises utilisent le terme “entretien individuel” pour nommer l’entretien annuel d’évaluation.

 La différence ne vous semble pas encore très claire ? On va tenter d’éclaircir cela.

 Au programme de cet article :

Entretien individuel ou entretien professionnel ?

Entretien professionnel ou entretien annuel ?

Pour résumer en 3 questions

Entretien individuel ou entretien professionnel ?

L’entretien individuel est un terme général pour désigner un entretien entre un salarié et un ou plusieurs interlocuteurs. Finalement, tout entretien peut être considéré comme un entretien individuel. Il est normalement réalisé en face à face mais peut très bien se faire en visioconférence.

Chaque entretien individuel a sa raison d’être et ses propres enjeux. En fonction de l’entretien à réaliser, la périodicité, les points abordés et les objectifs ne seront pas les mêmes.

Il existe deux grands types d’entretiens individuels : les entretiens obligatoires et ceux qui ne le sont pas.

Parmi les entretiens individuels obligatoires, on retrouve par exemple :

  • les entretiens professionnels
  • les entretiens de seconde partie de carrière
  • les entretiens de reprise d’activité ...

Parmi les entretiens individuels facultatifs, ou non obligatoires, on peut retrouver :

  • les entretiens annuels d’évaluation
  • les entretiens d’intégration
  • les entretiens de mobilité
  • les entretiens de rémunération ...

Alors quelle différence entre entretien individuel et entretien professionnel ?

Il n’y a pas de différence entre les deux. L’entretien professionnel fait partie des entretiens individuels obligatoires. Toutes les entreprises (qu’elles soient grandes, moyennes ou petites), sont tenues d’en faire bénéficier à leurs collaborateurs depuis la loi du 5 mars 2014.

Pour plus d’informations sur la loi et les obligations autour des entretiens professionnels, retrouvez notre article à ce sujet.

Entretien professionnel ou entretien annuel ?

Ces deux entretiens individuels sont généralement réalisés entre le salarié et son supérieur hiérarchique direct, autrement dit son manager.

Plusieurs critères différencient les entretiens professionnels des entretiens annuels.

  • L’objet de l’entretien

L’entretien professionnel est un outil de management qui permet de faire un bilan sur l’évolution professionnelle du salarié. Lors de cet échange, un point va être fait sur ses perspectives d’évolution et ses besoins en formation. Le manager (ou toute personne ayant été missionnée pour réaliser l’entretien) doit obligatoirement aborder certains points clés comme l’utilisation du Compte Personnel de Formation (CPF) et le recours à différents dispositifs comme la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) et le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP). Cet entretien repose sur une écoute active et constructive. Il assure l’employabilité de chaque salarié tout en permettant aux managers de mettre en corrélation les souhaits du salarié avec les besoins de l’entreprise.

L’entretien annuel d’évaluation (aussi appelé entretien annuel ou entretien individuel), doit permettre de faire le point sur l’année écoulée (ou les mois en fonction de la périodicité mise en place). Il s’agit ici d’évaluer la performance du salarié, de mettre en avant ses réussites, ses points forts mais aussi de déceler les contraintes qu’il a pu rencontrer dans ses missions. La personne chargée de conduire l’entretien (généralement le N+1) échange avec le salarié à propos de l’atteinte des objectifs fixés au dernier entretien, de ses compétences, ses aptitudes et de leur adéquation avec le poste occupé. Ce point annuel permet au collaborateur d’exprimer ses souhaits de mobilité, de promotion ou de progression salariale. L’entretien va également permettre de fixer des objectifs à atteindre pour l’année à venir.

L’importance des informations collectées lors des entretiens professionnels et des entretiens annuels est capitale dans la gestion et la performance de l’entreprise. Il est donc indispensable d’avoir les bons outils pour réaliser les entretiens individuels pour permettre d’en retirer tous les bénéfices.

Vous souhaitez suivre facilement la carrière de vos collaborateurs et gagner du temps sur la gestion de vos entretiens individuels ? Notre logiciel RH-eScale, que vous pouvez essayer gratuitement, vous permet de planifier rapidement vos campagnes d’entretiens. Utiliser notre programme eScale c’est optimiser la gestion des talents de son entreprise, de la formation et des compétences. En un clic, vous pouvez analyser et exploiter toutes les données collectées lors de vos entretiens pour améliorer la performance et la politique RH de votre entreprise.

  • le caractère obligatoire

Les entretiens professionnels sont obligatoires. C’est une obligation légale depuis la réforme de la formation professionnelle de 2014. Ils doivent être proposés aux collaborateurs ayant acquis deux ans d’ancienneté mais également à ceux qui reprennent le travail après une longue absence (comme pour un arrêt pour longue maladie ou un congé parental par exemple). Un compte-rendu doit être réalisé pour chaque entretien. La formalisation de l’échange se fait souvent selon une trame ou une grille d’entretien. Une copie est remise au salarié.

 La loi impose un état des lieux récapitulatif des entretiens professionnels tous les 6 ans. Cela permet de vérifier que l’employeur a bien respecté ses obligations légales. S’il y a non-respect de la loi, une sanction importante est prévue. Elle traduit en un abondement correctif du CPF des salariés concernés, allant jusqu’à 3000 euros.

A savoir :  Avec l’épidémie de coronavirus, une ordonnance du 3 décembre 2020 vient autoriser les entreprises à réaliser le bilan des 6 ans jusqu’au 30 juin 2021. Tout abondement correctif sera suspendu jusqu’à cette date.
>> Tout savoir sur les dernières nouveautés de la loi en matière d’entretiens professionnels

En revanche, l’entretien annuel d’évaluation n’est pas rendu obligatoire par la loi. En effet, toutes les entreprises ne réalisent pas d’entretiens annuels, ou ne les réalisent pas de la même manière. L’entreprise est libre de mettre ce dispositif en place à condition que les salariés en soient bien informés. L’entretien annuel peut éventuellement être rendu obligatoire par un accord de branche ou par convention collective.

  • La périodicité

L’entreprise doit réaliser des entretiens professionnels tous les deux ans. Une périodicité différente peut être instaurée par un accord collectif, un accord de branche ou un accord d’entreprise.

Les entretiens annuels, s’ils sont mis en place dans l’entreprise, ont lieu en général tous les ans. Ils peuvent cependant être programmés selon une autre périodicité, tous les 6 mois par exemple.

  •  Le rôle du CSE (Comité Social et Économique)

Pour les entretiens professionnels, le CSE s’assure que l’employeur met en place ces entretiens tous les 2 ans et qu’il élabore des récapitulatifs transmis aux salariés. (Certaines données sont également accessibles dans la Base de Données Économiques et Sociales).

Les entretiens annuels, s’ils sont mis en place dans l’entreprise, doivent donner lieu à une consultation préalable du CSE afin de vérifier que l’évaluation des salariés ne porte pas atteinte aux libertés individuelles.

Pour résumer en 3 questions

1. Qu’est-ce qu’un entretien individuel ?

On considère comme entretien individuel tout entretien réalisé en entreprise entre un salarié et un ou plusieurs interlocuteurs.

2. Qu’est-ce qu’un entretien professionnel ?

L’entretien professionnel est un entretien individuel obligatoire. Il permet au salarié d’échanger avec son manager et de faire un point constructif sur son parcours professionnel, de formuler ses souhaits d’évolution et ses besoins de formation. Réaliser des entretiens professionnels représente un véritable acte de management et aide le DRH dans la gestion des ressources humaines. Il permet aussi d'améliorer la GPEC de l’entreprise (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences).

3. Qu’est-ce qu’un entretien annuel d’évaluation ?

Un entretien d’évaluation annuel, ou entretien annuel, est un entretien individuel facultatif qui peut avoir lieu chaque année. Il permet de faire un bilan de l’année écoulée et une évaluation du salarié selon sa performance. C’est l’occasion de faire le point sur l’atteinte des objectifs fixés et sur l’adéquation du poste avec ses compétences.

Pour en savoir plus sur l’entretien professionnel, retrouvez nos articles précédents :