logo-header-escale
{ id: 24, title: 'A quoi sert un entretien professionnel ?', slug: 'pourquoi-entretien-professionnel', url_image: '/storage/images/articles/602bd4fa2afaf.jpg', synthese: 'Pourquoi faire un entretien professionnel ? A quoi sert-il et comment le réaliser de manière optimale ? Découvrez la réponse dans notre article.', meta_description: "A quoi sert l'Entretien Professionnel ? Découvrez pourquoi le réaliser et comment l'exploiter de manière optimale !", description: '

Tout ce qu’il faut savoir sur l’entretien professionnel

\r\n' + '\r\n' + '

A quoi sert un entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '

\r\n' + '\r\n' + '

Pourquoi réaliser un entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

Au cours de sa carrière professionnelle, un salarié doit passer de nombreux entretiens individuels. Parmi ces entretiens, on retrouve un entretien obligatoire : l’entretien professionnel, couramment appelé l’«entretien pro».
\r\n' + 'Le plus souvent, l’entretien professionnel a lieu tous les deux ans entre le salarié et son manager. Il peut aussi être réalisé par le responsable RH, le Responsable formation, ou toute autre personne ayant eu délégation pour le faire.

\r\n' + '\r\n' + '

L’entretien professionnel est un moment d’échange privilégié qui doit permettre de faire un bilan, un point constructif sur la carrière professionnelle du collaborateur ayant une ancienneté d’au moins 2 ans dans l’entreprise. Ainsi le supérieur hiérarchique peut identifier les souhaits d’évolution du salarié et les besoins de formation.
\r\n' + 'Le dispositif de l’entretien professionnel a été mis en place par l’Etat pour assurer l’employabilité des employés, qu’ils soient en CDI ou CDD, à temps plein ou à temps partiel.
\r\n' + 'Nous allons voir dans cet article que l’entretien professionnel est source de croissance pour l’entreprise mais seulement s’il est géré de manière optimale.

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\t\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\r\n' + '
\r\n' + '\t\t\t

Au programme de cet article :

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

 

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

A quoi sert un entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Pourquoi faire cet entretien professionnel avec mon employé ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Pourquoi faire cet entretien avec RH eScale ?

\r\n' + '\t\t\t
\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

Pourquoi faire cet entretien professionnel avec mon employé ?

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '

L’entretien professionnel est obligatoire depuis la loi sur la formation professionnelle du 5 mars 2014. L’employeur doit informer le salarié, dès son embauche, qu’il pourra bénéficier de ce dispositif tous les deux ans (ou selon une périodicité différente si prévue par un accord collectif, de branche ou d’entreprise).
\r\n' + 'Tous les 6 ans, l’employeur doit faire un état des lieux récapitulatif des entretiens professionnels pour chaque salarié. Ce bilan des 6 ans permet de vérifier que l’employeur respecte bien la loi.
\r\n' + 'Depuis la loi “Avenir professionnel” de 2018, qui est venue modifier quelques dispositions de la loi de 2014, l’employeur est dans l’obligation de prouver lors de ce bilan des 6 ans, que chaque salarié a bénéficié :

\r\n' + '\r\n' + '

- d’un entretien professionnel tous les deux ans

\r\n' + '\r\n' + '

- d’au moins une action de formation non-obligatoire
\r\n' + ' 

\r\n' + '\r\n' + '

Lors de l’entretien professionnel, le salarié doit avoir été informé sur :

\r\n' + '\r\n' + '

- le recours possible au Conseil en Évolution Professionnelle (CEP). Ce dispositif se traduit en un accompagnement gratuit permettant de faire le point sur sa situation professionnelle et de construire un projet professionnel.

\r\n' + '\r\n' + '

- la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) qui permet d’obtenir une certification grâce à son expérience professionnelle

\r\n' + '\r\n' + '

- l’activation et les abondements envisageables du Compte Personnel de Formation (CPF). Sur ce CPF, on retrouve en euros les droits acquis tout au long de sa vie professionnelle mais aussi toutes les formations dont on peut bénéficier.

\r\n' + '\r\n' + '

 Si l’employeur d’une entreprise d’au moins 50 salariés n’a pas respecté ses obligations, il est contraint par la loi d’abonder le Compte Professionnel de Formation des collaborateurs concernés. La somme peut aller jusqu’à 3000 euros. L’employeur doit spontanément verser la somme correspondante et signaler à son opérateur de compétences quels sont les salariés concernés par l’abondement correctif, le montant attribué ainsi que la somme forfaitaire. S’il ne le fait pas de lui-même ou que le montant versé est insuffisant, l’employeur se verra obligé, après mise en demeure, de verser le double de la somme manquante constatée par le Trésor Public.
\r\n' + 'Les entreprises ont donc tout intérêt à respecter scrupuleusement la loi sur l’entretien professionnel. La formalisation des entretiens en compte-rendu est indispensable pour tracer les échanges. Le plus souvent, une copie est remise au salarié.

\r\n' + '\r\n' + '

>>  A savoir : Dans l’état actuel d’épidémie de coronavirus, l’ordonnance du 3 décembre 2020 vient assouplir le délai concernant la réalisation de l’entretien professionnel et du bilan des 6 ans. Les entreprises ont jusqu’au 30 juin 2021 pour être à jour. Les abondements correctifs sont suspendus jusqu’à cette date.

\r\n' + '\r\n' + '

Selon le Code du travail, l’entretien professionnel  doit également être mis en place lorsqu’un collaborateur revient travailler après une absence de longue durée (comme après une longue maladie ou un congé maternité par exemple) afin de faciliter sa réintégration au sein de l’entreprise.

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '

L’entretien professionnel répond à des exigences légales mais il doit être considéré avant tout par l’employeur comme une opportunité. En effet, ce dispositif permet de recueillir des informations cruciales, très utiles dans la gestion des ressources humaines et donc pour l’entreprise.Tout en accompagnant le collaborateur dans l’évolution de sa carrière professionnelle, le manager qui réalise l’entretien professionnel, pourra concilier les aspirations du salarié avec la stratégie de développement de l’entreprise.
\r\n' + 'Si l’entretien professionnel est bien mené, il s’inscrit dans une réelle démarche de Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences (GPEC) et permet d’anticiper les besoins en compétences. Ainsi, la création du Plan de formation est simplifiée et l’entreprise optimise le développement des compétences.
\r\n' + 'L’entretien professionnel est un acte de management. C’est un moyen de mieux connaître les talents de son entreprise et de garder ses collaborateurs motivés par le suivi assidu de leur parcours professionnel. Tous ces éléments participent à la pérennité de l’entreprise et à la mise en valeur de sa marque employeur.

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

Pourquoi faire cet entretien avec RH eScale ?

\r\n' + '\r\n' + '

Les données récoltées lors des entretiens professionnels n’ont de valeur que si elles sont consultables, analysables et facilement exploitables par les services RH. Mener un entretien et remplir une feuille qui sera laissée à l’abandon dans un placard, n’offre pas de valeur ajoutée pour l’entreprise.

\r\n' + '\r\n' + '
\r\n' + '

Notre logiciel RH-eScale est un logiciel d’aide à la gestion des ressources humaines qui permet d’avoir une vision à 360 ° sur les talents et les compétences de son entreprise. Avec RH-eScale, vous pouvez réaliser toutes sortes d’entretiens individuels, notamment l’entretien professionnel, l’entretien de bilan des 6 ans, mais aussi l’entretien annuel d’évaluation (distinct de l’entretien professionnel, il permet d’évaluer le salarié et de vérifier l’atteinte des objectifs sur l’année écoulée) ou encore l’entretien de reprise d’activité.

\r\n' + '
\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

Concernant l’entretien professionnel et grâce à ses nombreuses fonctionnalités, utiliser RH-eScale c’est :

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '
\r\n' + '

RH-eScale propose une expérience fluide et complète pour ses utilisateurs. Tout a été pensé pour tirer le meilleur des entretiens individuels qui sont une mine d’or d’informations, une source d’évolution et de pérennité pour l’entreprise.

\r\n' + '\r\n' + '

N’hésitez pas à tester gratuitement RH-eScale pendant un mois, afin d’essayer 100% de ses fonctionnalités.

\r\n' + '\r\n' + '

Vous pouvez aussi  réserver directement une démo avec l’un de nos experts pour découvrir notre programme.

\r\n' + '
\r\n' + '\r\n' + '

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\t\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\r\n' + '
\r\n' + '\t\t\t

Pour résumer en 3 questions

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

 

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

1.  Pourquoi réaliser un entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

L’entretien professionnel est obligatoire et l’entreprise risque une sanction financière importante en cas de non-respect de la loi.

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

 

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

2. A quoi sert l’entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

L’entretien professionnel sert à assurer l’employabilité d’un employé, en lui permettant de faire le point sur sa carrière professionnelle, ses perspectives d’évolution et ses besoins en formation.

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

 

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

3. Pourquoi utiliser un logiciel de gestion des entretiens comme RH-eScale ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Effectuer des entretiens n’est pas forcément évident. Utiliser un programme comme RH-eScale pour la réalisation de l’entretien professionnel permet de gagner du temps, mais aussi de conserver, d’analyser et d’exploiter de manière digitale les données récoltées. Elles sont essentielles dans la bonne marche de l’entreprise. Notre programme vous permet une gestion optimale de l’entretien professionnel.

\r\n' + '\t\t\t
\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

Pour en savoir plus :

\r\n' + '\r\n' + '', user_id: 5, categorie_id: 3, created_at: '2021-02-16 14:21:46', updated_at: '2021-06-09 12:56:48', posted_at: '2021-02-16', img_alt: 'Entretien Professionnel entre un collaborateur et son manager', meta_title: 'Pourquoi faire un entretien professionnel ? - RH-eScale', is_archived: 0, categorie: { id: 3, title: 'Management', created_at: null, updated_at: null } } { id: 30, title: 'Entretien professionnel : pourquoi moi ?', slug: 'entretien-professionnel-pourquoi-moi', url_image: '/storage/images/articles/6050c67738ccd.jpg', synthese: 'A quels moments de votre carrière votre employeur doit-il vous proposer un entretien professionnel ? Que faire si vous êtes concerné(e) par ce dispositif mais que votre entreprise ne vous le propose pas ? Toutes les réponses dans cet article !', meta_description: "Êtes-vous concerné(e) par l'entretien professionnel ? Que faire si votre employeur ne vous le propose pas ?", description: '

Qui passe l’entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '

Entretien professionnel : pourquoi moi ?

\r\n' + '\r\n' + '

\r\n' + '\r\n' + '

A quel moment suis-je concerné(e) par l’entretien professionnel et que faire si mon employeur ne me le fait pas passer ?

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

L’entretien professionnel est un entretien individuel obligatoire depuis la loi sur la réforme de la formation professionnelle de 2014. Il s’agit d’un moment d’échange entre vous et votre manager, lors duquel vous avez l’opportunité d’être un véritable acteur de votre parcours professionnel. C’est le moment pour vous de faire un bilan sur votre carrière professionnelle, de déterminer vos perspectives d’évolution et d’identifier les besoins de formation. Votre manager doit obligatoirement évoquer auprès de vous différents dispositifs : la possibilité de recourir au CEP (Conseil en Évolution Professionnelle) et à la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience). Il doit également vous parler de l’activation de votre CPF (Compte Personnel de Formation) et des abondements que l’entreprise est susceptible d’y verser. Vous êtes obligatoirement concerné(e) par l’entretien professionnel si vous avez au moins deux ans d’ancienneté et/ou si vous reprenez le travail après une longue absence (un congé sabbatique, un congé maternité, un congé parental, un mandat syndical, un arrêt pour longue maladie…).

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\t\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\r\n' + '
\r\n' + '\t\t\t

Au programme de cet article :

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

 

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Que faire si mon manager ne me fait pas passer mon entretien ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Comment demander un entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Pour résumer en 3 questions

\r\n' + '\t\t\t
\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

Que faire si mon manager ne me fait pas passer mon entretien ?

\r\n' + '\r\n' + '

L’entretien professionnel est distinct de l’entretien annuel d’évaluation qui lui est facultatif et doit permettre l’évaluation professionnelle du salarié sur l’année écoulée, selon sa performance et l’atteinte des objectifs fixés.

\r\n' + '\r\n' + '

Véritable outil de management, l’entretien professionnel doit normalement être à l’initiative de l’employeur et avoir lieu tous les deux ans (sauf si une autre périodicité est prévue par un accord collectif, un accord de branche ou un accord d’entreprises). Vous devez être informé(e) de ce dispositif dès votre embauche ou au moins lors de réunions ou par notes administratives.
\r\n' + 'Vous n’êtes pas censé(e) devoir demander ou réclamer un entretien professionnel à votre employeur. Il doit le mettre en place dans l’entreprise à l’aide du DRH et des managers. L’organisation des entretiens se fait généralement par les services RH. Ils gèrent l’avancement et analysent les données pour tout ce qui est Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences, mais aussi pour mesurer le climat social de l’entreprise. La conduite des entretiens se fait habituellement par le supérieur hiérarchique de chaque salarié. Il est chargé de préparer les entretiens et de mener les entretiens.
\r\n' + 'L’objectif de cet entretien professionnel est d’assurer l’employabilité de chaque salarié. C’est une obligation légale et un droit dont chaque salarié doit pouvoir bénéficier.

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '
\r\n' + '

Grâce à notre logiciel d’aide à la gestion des entretiens RH-eScale, les entreprises ont toutes les clés en main pour réaliser leurs campagnes d’entretiens et ce, de manière optimale ! Notre logiciel permet aux collaborateurs de se sentir accompagnés dans leur vie professionnelle.

\r\n' + '\r\n' + '

Utiliser RH-eScale, c’est proposer une écoute active et suivre au plus près les talents de son entreprise. C’est aussi adapter sa politique RH grâce au traitement rapide des données collectées auprès des collaborateurs. Faire confiance à RH-eScale, c’est anticiper, accompagner, analyser et réagir efficacement pour assurer la pérennité de l’entreprise et le bien-être de ses salariés. N’hésitez pas à tester gratuitement 100% des fonctionnalités de notre programme RH-eScale !

\r\n' + '
\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

Comment demander un entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '

Votre employeur ne vous a pas fait réaliser d’entretien professionnel alors que :

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '

Alors comment obtenir un entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '

Vous pouvez solliciter votre Directeur, votre supérieur hiérarchique direct ou encore votre responsable RH en adressant une lettre de demande d’entretien professionnel. De nombreux modèles existent sur internet mais sa construction est simple : il vous suffit d’indiquer dans l’objet de la lettre “Demande d’entretien professionnel”, d’exposer le motif de votre demande parmi les exemples mentionnés ci-dessus et d’y ajouter les formules d’usage.

\r\n' + '\r\n' + '

Vous pouvez également rappeler respectueusement dans cette lettre que l’entretien professionnel est obligatoire tous les deux ans depuis 2014. En effet, un bilan récapitulatif de ces entretiens doit être réalisé tous les 6 ans ce qui permet de vérifier que chaque salarié bénéficie bien de son entretien tous les deux ans et d’au moins une action de formation non obligatoire (plus d’informations sur l’obligation de l’entretien professionnel).

\r\n' + '\r\n' + '

En cas de non-respect de la loi, les entreprises de plus de 50 employés risquent une sanction. Elles doivent abonder le Compte Personnel de Formation des salariés concernés d’une somme de 3000 euros, c’est ce qu’on appelle “l’abondement correctif”. C’est pourquoi il est important de conserver le compte-rendu d' entretien qui permet de faire un suivi des entretiens professionnels et de prouver qu’ils ont bien été réalisés.

\r\n' + '\r\n' + '

Si jamais vous n’avez pas de retour de votre employeur suite à cette lettre de demande d’entretien professionnel, il vous est toujours possible de recourir au CEP (Conseil en Evolution Professionnelle), pour faire un point sur votre projet professionnel.

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\t\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\r\n' + '
\r\n' + '\t\t\t

Pour résumer en 3 questions

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

 

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

1. Pourquoi mon employeur doit-il me faire passer un entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

L’entretien professionnel est obligatoire depuis 2014. Il doit m’être proposé généralement tous les deux ans et après chaque absence de longue durée.

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

 

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

2. Que faire si mon entreprise ne me fait pas passer mon entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Je peux faire une demande par lettre à mon Directeur, mon manager ou mon RRH.

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

 

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

3. Que risque mon entreprise si elle ne me fait pas passer d’entretien professionnel ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Si lors du bilan des 6 ans, l’entreprise de plus de 50 salariés n’a pas respecté les conditions d’évolution professionnelle prévues par la loi, elle devra spontanément verser un abondement correctif sur mon CPF.

\r\n' + '\t\t\t
\r\n' + '\r\n' + '

En savoir plus :

\r\n' + '\r\n' + '', user_id: 5, categorie_id: 3, created_at: '2021-03-16 14:53:43', updated_at: '2021-07-12 07:43:09', posted_at: '2021-03-16', img_alt: 'Quand dois-je passer un entretien professionnel et que faire si mon employeur ne me le propose pas ?', meta_title: 'Entretien professionnel : pourquoi vous ? - RH-eScale', is_archived: 0, categorie: { id: 3, title: 'Management', created_at: null, updated_at: null } } { id: 59, title: "Plan de développement des compétences : tout ce qu'il faut savoir !", slug: 'plan-de-developpement-des-competences', url_image: '/storage/images/articles/61c0add89044e.jpg', synthese: "Le plan de développement des compétences est l'outil de mise en œuvre d'une gestion des compétences efficace. Lisez cet article et découvrez les points clés pour réaliser un plan de formation optimal.", meta_description: "L'ancien plan de formation laisse place au plan de développement des compétences. Découvrez tout ce qu'il faut savoir pour le construire efficacement !", description: '

Plan de développement des compétences : tout ce que vous devez savoir

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + `

réalisation d'un plan de développement des compétences

\r\n` + '\r\n' + '

Le plan de développement des compétences permet d’orchestrer les actions de formation

\r\n' + '\r\n' + '

Le plan de développement des compétences, ou ancien plan de formation, est aujourd’hui un levier indispensable dans la gestion des ressources humaines. Il est un outil stratégique de pilotage qui entre dans le concept de la gestion des compétences de l’entreprise. Depuis la loi Avenir professionnel de septembre 2018, mise en application au 1er janvier 2019, le plan de formation n’a pas seulement changé de nom, c’est aussi sa mise en place qui a été simplifiée.
\r\n' + ' 

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\t\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\r\n' + '
\r\n' + '\t\t\t

Pour vous retrouver plus facilement dans l’article

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Qu’est-ce que le plan de développement des compétences ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Quel est l’objectif du plan de développement des compétences ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Qui est concerné par le plan de développement des compétences ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Comment faire un plan de développement des compétences ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

1. Les éléments à réunir

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

2. La construction du plan de développement des compétences

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Quelles formations peuvent être mises en place ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Pour résumer en 3 questions

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

 

\r\n' + '\t\t\t
\r\n' + '\r\n' + '

Qu’est-ce que le plan de développement des compétences ?

\r\n' + '\r\n' + '

Il s’agit d’un document qui rassemble l’ensemble des mesures et moyens mis en œuvre par l’entreprise pour améliorer les compétences de ses collaborateurs. L’employeur n’est pas légalement obligé de le mettre en place mais il y est fortement incité. Ce plan de développement des compétences est généralement représenté sous la forme d’un tableau.

\r\n' + '\r\n' + '

Quel est l’objectif du plan de développement des compétences ?

\r\n' + '\r\n' + '

Le plan de développement des compétences permet à l’entreprise de s’adapter aux évolutions de son environnement, qu’elles soient économiques, technologiques, juridiques, organisationnelles ou encore environnementales. Ainsi, par la mise à jour régulière des compétences de ses salariés et un investissement assidu dans l’évolution de ces derniers, l’entreprise mise sur ses propres ressources humaines pour rester compétitive et accroître sa performance. L’objectif est aussi de maintenir la satisfaction des salariés et d’assurer la pérennité de l’entreprise.

\r\n' + '\r\n' + '

Qui est concerné par le plan de développement des compétences ?

\r\n' + '\r\n' + '

Toute entreprise, qu’elle soit grande, moyenne ou petite, peut être concernée par l’élaboration de ce plan. Cette dernière est assurée chaque année sous la responsabilité de la direction, après consultation du Comité Social et Economique (CSE) (pour les entreprises de plus de 50 salariés ou, à défaut, le Comité d’Entreprise (CE), ou encore les représentants ou délégués du personnel). Le CSE doit être consulté concernant la politique sociale de l’entreprise ainsi que sur les grandes lignes à suivre en matière de formation. La consultation est généralement annuelle mais un accord d’entreprise peut prévoir une autre périodicité allant jusqu’à 3 ans maximum.

\r\n' + '\r\n' + '

La construction du plan de développement des compétences se fait aussi et surtout en collaboration avec le service des Ressources Humaines.

\r\n' + '\r\n' + '

Comment faire un plan de développement des compétences ?

\r\n' + '\r\n' + '

1.  Les éléments à réunir

\r\n' + '\r\n' + '

En premier lieu, et afin d’assurer une élaboration optimale du plan de développement des compétences, l’employeur doit mettre en corrélation les besoins de l’entreprise avec ceux des salariés. Il doit donc répondre à plusieurs questions :

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '

En ce qui concerne les besoins en formation des collaborateurs, les informations sont collectées lors d’entretiens individuels comme les entretiens professionnels, les entretiens d’évaluation ou encore les entretiens de revue de carrière. Ces entretiens sont très importants pour prendre le pouls de l’entreprise mais aussi pour la mise en œuvre du plan de développement des compétences.

\r\n' + '\r\n' + '
\r\n' + '

RH-eScale est un logiciel d’aide à la gestion des entretiens individuels. Rappelons que les entretiens sont une véritable source d’informations. Ils permettent de construire les stratégies et de piloter les besoins RH de votre entreprise. La force de RH-eScale est justement de créer, d’animer et de piloter le plan de développement des compétences. Ce dernier est alimenté par les demandes issues des différents entretiens, mais aussi par les décisions prises lors des revues de carrière ou simplement par la nécessité de fonctionnement de l’entreprise. RH-eScale restitue en temps réel les actions de formation et leur état d’avancement. Sur chaque fiche collaborateur, vous pourrez retrouver le parcours formation ainsi que le bilan des compétences issus des fiches métiers. Testez gratuitement RH-eScale pour faire grandir vos équipes !

\r\n' + '
\r\n' + '\r\n' + '

2.  La construction du plan de développement des compétences

\r\n' + '\r\n' + '

Dans un second temps, il convient de réaliser concrètement le plan de développement des compétences, qui prend généralement la forme d’un tableau. Ce tableau est construit de manière synthétique et permet de visualiser la planification annuelle des différentes actions validées par l’employeur. On y retrouve le plus souvent ces différentes catégories : action menée, durée, organisme, date/période, lieu, coût pédagogique, coût des salaires, frais annexes (hébergement, restauration, transport, location de salle…) et le budget total. On y trouvera également les informations de chaque collaborateur concerné par les actions à savoir le nom, le prénom, si la formation a lieu hors ou pendant son temps de travail, son poste…

\r\n' + '\r\n' + '

\r\n' + '\r\n' + '

La mise en forme du plan de développement des compétences peut différer en fonction des entreprises

\r\n' + '\r\n' + '

Pour être bien réalisé, le plan prévisionnel de formation doit prendre en compte les contraintes que peut rencontrer l’entreprise, à savoir la charge de travail à effectuer dans l’année, les délais et l’organisation des actions de formation.

\r\n' + '\r\n' + '

Par ailleurs, il peut être pertinent de prévoir un plan dit « glissant » ou un plan pluriannuel. Le plan « glissant » permet une plus grande souplesse dans le calendrier qui peut être adapté en fonction des impératifs de l’entreprise. Le plan pluriannuel lui, permet d’avoir une vision à moyen terme et d’anticiper les éventuelles évolutions.

\r\n' + '\r\n' + '

Quelles formations peuvent être mises en place ?

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

Décision des actions de formation à planifier dans le plan de développement des compétences

\r\n' + '\r\n' + '

Suivre régulièrement des formations permet aux collaborateurs de maintenir leur employabilité

\r\n' + '\r\n' + '

Il faut savoir que le plan de développement des compétences comprend deux grandes catégories d’actions de formation :

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '

Ce sont toutes les actions rendues obligatoires par des lois nationales ou internationales, les habilitations, certifications et permis spécifiques à posséder pour l’exercice de certaines activités notamment relatives à l’hygiène et à la sécurité. Ces formations doivent toujours être réalisées sur le temps de travail du collaborateur et être rémunérées comme tel.

\r\n' + '\r\n' + '

Il est important de souligner que ces formations obligatoires ne sont pas comptées dans l’état de lieux récapitulatif des entretiens professionnels du salarié, réalisé tous les 6 ans.

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '

Toutes ces autres formations non obligatoires doivent être prises en compte lors du Bilan des 6 ans. En effet, elles entrent dans l’obligation de l’entreprise qui consiste à assurer l’employabilité de ses employés. Dans le cadre du plan de développement des compétences, ces autres formations sont prises à l’initiative de l’employeur et se déroulent également sur le temps de travail du salarié. Cependant, un accord de branche professionnelle ou d’entreprise peut déterminer les formations pouvant être suivies partiellement hors temps de travail.

\r\n' + '\r\n' + '

Outre les formations obligatoires et non obligatoires, on retrouve le bilan de compétences, la Validation des Acquis de l’Expériences (VAE) et les actions dans le cadre de la lutte contre l’illettrisme.

\r\n' + '\r\n' + '\r\n' + '\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\t\t\r\n' + '\t\t\r\n' + '\t\r\n' + '
\r\n' + '\t\t\t

Pour résumer en 3 questions

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

1.  Qu’est-ce que le plan de développement des compétences ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

Il s’agit d’un document, un calendrier précis permettant la visualisation des actions de formations prévues pour l’année. Il doit reprendre toutes les informations pertinentes pour le bon déroulement des actions.

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

2.  Qui a un rôle dans l’élaboration de ce plan ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

L’employeur, le CSE (représentants, délégués du personnel ou encore Comité d’Entreprise) ainsi que le service des Ressources Humaines. Les collaborateurs ont également un rôle car leurs souhaits d’évolution professionnelle peuvent être pris en compte.

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

3. Quelles actions sont mises en place dans le cadre du plan de développement des compétences ?

\r\n' + '\r\n' + '\t\t\t

On considère deux grandes catégories, à savoir les actions obligatoires et les autres actions non obligatoires.

\r\n' + '\t\t\t
\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

 

\r\n' + '\r\n' + '

 

', user_id: 5, categorie_id: 3, created_at: '2021-12-20 16:22:48', updated_at: '2021-12-20 16:26:33', posted_at: '2021-12-20', img_alt: "Construction d'un plan de développement des compétences", meta_title: 'Réalisez votre plan de développement des compétences - RH-eScale', is_archived: 0, categorie: { id: 3, title: 'Management', created_at: null, updated_at: null } } "

Votre choix

Ce site utilise des cookies necessaire à son bon fonctionnement. Vous pouvez aussi choisir ceux que vous souhaitez activer

Management • 2021-02-24

Tout ce qu’il faut savoir sur l’entretien professionnel

\r\n\r\n

Entretien professionnel : qui est concerné ?

\r\n\r\n

\"\"

\r\n\r\n

Qui est concerné par l’entretien professionnel ?

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

L’entretien professionnel (distinct de l’entretien annuel), est un entretien individuel obligatoire qu’une entreprise doit faire passer à ses collaborateurs pour assurer leur employabilité. Ce dispositif est obligatoire depuis la loi du 5 mars 2014 (réforme de la formation professionnelle), et doit avoir lieu tous les deux ans. Depuis, quelques modalités ont été modifiées, notamment par la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018 (pour plus d’informations à ce sujet vous pouvez retrouver notre article sur l’obligation de l’entretien professionnel).
\r\nEn quoi consiste l’entretien professionnel ? C'est un véritable outil de management. L’objectif de cet entretien est de faire le point sur la carrière professionnelle du collaborateur. Il s'agit d’envisager ses perspectives d’évolution et d’identifier les moyens pour y parvenir (que ce soit par des besoins de formation, un recours au Conseil en Évolution Professionnelle (CEP) ou à la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) par exemple). Grâce à cet entretien, le salarié devient un véritable acteur de son parcours professionnel.

\r\n\r\n

Tous les 6 ans, l’employeur doit faire un état des lieux récapitulatif. Le bilan des 6 ans permet de vérifier, de prouver que le salarié a bien bénéficié de ses entretiens professionnels et d’au moins une action de formation non obligatoire. Si les conditions ne sont pas remplies, l’entreprise de plus de 50 salariés doit alors abonder le Compte Personnel de Formation (CPF) des collaborateurs concernés de 3000 euros.

\r\n\r\n

Alors qui est concerné par l’entretien professionnel ? Est-ce que chaque salarié doit le passer ? Qui doit planifier les campagnes d’entretiens ? Qui doit les faire passer ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n\r\n\t\r\n\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\r\n\t\r\n
\r\n\t\t\t

Au programme de cet article :

\r\n\r\n\t\t\t

 

\r\n\r\n\t\t\t

Qui passe l'entretien professionnel ?

\r\n\r\n\t\t\t

Qui doit faire passer les entretiens professionnels ?

\r\n\r\n\t\t\t

Qui contrôle l’entretien professionnel ?

\r\n\r\n\t\t\t

Pour résumer en 3 questions

\r\n\t\t\t
\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

Qui passe l'entretien professionnel ?

\r\n\r\n

L’entretien professionnel concerne normalement chaque salarié à temps plein ou à temps partiel, qu’il soit en CDI (Contrat à Durée Indéterminée), en CDD (Contrat à Durée Déterminée), en CTT (Contrat de Travail Temporaire), en contrat aidé, en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. Ne sont pas concernés les salariés mis à disposition d’entreprises d’accueil, les intérimaires et les sous-traitants.

\r\n\r\n

Est également concerné par l’entretien professionnel, tout collaborateur qui reprend son activité après une absence de longue durée comme :

\r\n\r\n
    \r\n\t
  • Un retour de long congé (congé maternité, congé d’adoption, congé sabbatique, congé parental d’éducation, congé de proche aidant…)
  • \r\n\t
  • Un retour à l’issue d’un mandat syndical
  • \r\n\t
  • Un retour après un arrêt de travail pour longue maladie (arrêt-maladie d’une durée minimum de 6 mois)
  • \r\n\t
  • Un retour après une période de mobilité volontaire sécurisée dans les entreprises d’au moins 300 salariés
  • \r\n\t
  • Au terme d’une période d’activité à temps partiel après un congé de maternité ou d’adoption
  • \r\n
\r\n\r\n

Plus d'informations dans notre article "Qui passe l'entretien professionnel ?"

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

Qui doit faire passer les entretiens professionnels ?

\r\n\r\n

Tout employeur, qu’il s’agisse d’une petite, d’une moyenne ou d’une grande entreprise, est concerné par l’entretien professionnel et a l’obligation légale de le mettre en place tous les deux ans depuis 2014 (une autre périodicité peut être prévue par un accord collectif, de branche ou d’entreprise).
\r\nEn revanche, la sanction qui consiste en un abondement correctif du CPF des collaborateurs en cas de non-respect de la loi, ne concerne que les entreprises d’au moins 50 salariés. Attention !  Cela ne veut en aucun cas sous-entendre que les entreprises de moins de 50 salariés ne sont pas soumises à la même obligation. Elles doivent, elles aussi, faire passer à leurs collaborateurs 3 entretiens professionnels tous les 6 ans et être dans la capacité de prouver le bon respect de la loi lors du bilan des 6 ans.

\r\n\r\n

Dans la pratique, l’entretien professionnel est généralement réalisé par le supérieur hiérarchique direct du salarié, son manager. Cependant, il est possible d’affecter une autre personne à cette tâche. Le choix reste à la discrétion de l’employeur qui peut autoriser le personnel qu’il souhaite à réaliser un entretien professionnel. Peut être concerné par l’entretien professionnel et être amené à le faire passer à un employé :

\r\n\r\n
    \r\n\t
  • le N+1 (manager)
  • \r\n\t
  • une personne du services RH
  • \r\n\t
  • un(e) responsable formation
  • \r\n\t
  • un(e) responsable de développement des compétences
  • \r\n
\r\n\r\n

Toute autre personne ayant obtenu une délégation peut conduire un entretien.

\r\n\r\n

De son côté, le service des ressources humaines a la mission d’orchestrer l’organisation et la réalisation des entretiens. Il s’assure ainsi que les managers respectent bien les délais et que chaque salarié bénéficie de son entretien professionnel tous les deux ans. Un bon suivi des entretiens permet de s’inscrire dans une démarche de GPEC (Gestion Prévisionnelle de l’Emploi et des Compétences), d’anticiper les besoins de l’entreprise et d’aider à l’élaboration de plan de formation.  Mettre en place des entretiens peut s'avérer très fastidieux pour le ou la responsable des ressources humaines (RRH) s’il n’a pas un bon outil de gestion des ressources humaines à sa disposition.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n
\r\n

Grâce à notre logiciel d’aide à la gestion des entretiens RH-eScale, les services RH peuvent très facilement lancer les campagnes d’entretiens, suivre leur état d’avancement et les clôturer. Ils peuvent également exploiter de manière simple et efficace les données récoltées lors de ces entretiens pour développer la performance et la marque employeur de l’entreprise. D’un simple clic, il est par exemple possible de connaître le niveau de satisfaction des collaborateurs, leurs envies ou leurs besoins d’accompagnement. La politique RH de l’entreprise peut être rapidement ajustée en fonction de ces données.

\r\n\r\n

RH-eScale est un véritable gain de temps pour tout collaborateur concerné par l’entretien professionnel et donne à l’entreprise les moyens de respecter les obligations légalesTestez gratuitement 100% des fonctionnalités de notre programme RH-eScale ou réservez une démo personnalisée avec l’un de nos experts !

\r\n
\r\n\r\n

En savoir plus et lire notre article "Qui doit faire passer les entreriens professionnels ?"

\r\n\r\n

Qui contrôle l’entretien professionnel ?

\r\n\r\n

Le respect de la réalisation des entretiens professionnels peut être contrôlé par les agents de contrôle de l'inspection du travail, les inspecteurs de la formation professionnelle et les agents de la fonction publique de l'Etat de catégorie A, placés sous l'autorité du ministre chargé de la formation professionnelle. Ils peuvent se faire assister par des agents de l'Etat.

\r\n\r\n

Si un employeur concerné par l’entretien professionnel n’a pas respecté les conditions prévues par la loi, et qu’il n’a pas spontanément versé l’abondement correctif sur le CPF des collaborateurs concernés, une mise en demeure du règlement de la somme est envoyée.

\r\n\r\n

A défaut de paiement, l'entreprise se verra dans l’obligation de verser au Trésor public un montant équivalent à l'insuffisance constatée majorée de 100 %.

\r\n\r\n

A savoir :

\r\n\r\n

A la suite de l’épidémie de COVID-19, une ordonnance du 1er avril 2020 venait autoriser les entreprises à réaliser les entretiens professionnels et bilan des 6 ans jusqu’au 31 décembre 2020.
\r\nUne nouvelle ordonnance du 3 décembre vient encore prolonger le délai. En effet, les entreprises sont autorisées à réaliser ces entretiens jusqu’au 30 juin 2021. Les abondements correctifs sont donc suspendus jusqu’à cette date.

\r\n\r\n

 

\r\n\r\n\r\n\t\r\n\t\t\r\n\t\t\t\r\n\t\t\r\n\t\r\n
\r\n\t\t\t

Pour résumer en 3 questions

\r\n\r\n\t\t\t

 

\r\n\r\n\t\t\t

1. Qui passe l’entretien professionnel ?

\r\n\r\n\t\t\t

En pratique, tous les salariés à partir du moment où ils acquièrent deux ans d’ancienneté.

\r\n\r\n\t\t\t

 

\r\n\r\n\t\t\t

2. Qui mène l’entretien professionnel ?

\r\n\r\n\t\t\t

En règle générale, c’est le manager du salarié qui doit mener l’entretien. Mais l’entretien peut être délégué à une autre personne de l’entreprise.

\r\n\r\n\t\t\t

 

\r\n\r\n\t\t\t

3. Qui contrôle si l’obligation de l’entretien professionnel est respectée ?

\r\n\r\n\t\t\t

Comme le prévoit l’article L. 6323-13 du Code du travail, ce sont les agents des services régionaux de contrôle de la formation professionnelle des Direccte.

\r\n\t\t\t
\r\n\r\n

 

\r\n\r\n

Pour en savoir plus :

\r\n\r\n
Articles similaires

A quoi sert un entretien professionnel ?

Pourquoi faire un entretien professionnel ? A quoi sert-il et comment le réaliser de manière optimale ? Découvrez la réponse dans notre article.

Entretien professionnel : pourquoi moi ?

A quels moments de votre carrière votre employeur doit-il vous proposer un entretien professionnel ? Que faire si vous êtes concerné(e) par ce dispositif mais que votre entreprise ne vous le propose pas ? Toutes les réponses dans cet article !

Plan de développement des compétences : tout ce qu'il faut savoir !

Le plan de développement des compétences est l'outil de mise en œuvre d'une gestion des compétences efficace. Lisez cet article et découvrez les points clés pour réaliser un plan de formation optimal.

"