logo-header-escale

Votre choix

Ce site utilise des cookies necessaire à son bon fonctionnement. Vous pouvez aussi choisir ceux que vous souhaitez activer

Informations • 2022-04-14

Bilan à 6 ans : l’essentiel sur l’état des lieux récapitulatif des entretiens professionnels

 Un manager vérifie que le collaborateur a bien bénéficié d'un entretien professionnel tous les deux ans.

Le bilan des 6 ans contribue à l’employabilité des collaborateurs
 

Pour rappel, l’entretien professionnel est un entretien individuel obligatoire en entreprise. Levier important dans la gestion des ressources humaines, il doit normalement être réalisé tous les deux ans pour chaque collaborateur. Cet échange doit permettre de faire un point régulier sur la carrière professionnelle du salarié et d’envisager ses perspectives d’évolution. Au bout de 6 ans d’activité du salarié dans l’entreprise, cette dernière doit réaliser un entretien appelé bilan à 6 ans ou état des lieux récapitulatif. On vous en dit plus !
 

Pour vous retrouver plus facilement dans l’article

 

Pourquoi faire un bilan à 6 ans ?

Pour respecter une obligation légale

Pour saisir l’opportunité de faire le point sur ses ressources humaines

Quelle sanction pour l’entreprise ?

Comment faire un bilan à 6 ans ?

Pour résumer en 3 questions
 

Pourquoi faire un bilan à 6 ans ?

1. Pour respecter une obligation légale

L’état des lieux récapitulatif des entretiens professionnels est imposé par la loi du 5 mars 2014 (tout comme l’entretien professionnel) pour les entreprises de plus de 50 salariés. C’est un moyen de vérifier que l’entreprise participe bien au maintien de l'employabilité de ses collaborateurs et que chacun d’eux bénéficie d’une évolution professionnelle régulière. L’entreprise doit pouvoir apporter la preuve qu’en 6 ans de carrière, chaque collaborateur a pu réaliser un entretien professionnel tous les deux ans avec son manager (ou toute autre personne chargée de conduire l’entretien) et suivre au moins une formation non obligatoire. Si lors de l’entretien état des lieux récapitulatif le manager se rend compte que les conditions ne sont pas remplies, l’information doit être remontée au niveau du service des ressources humaines et à la Direction.

 2. Pour saisir l’opportunité de faire le point sur ses ressources humaines

Le bilan à 6 ans, c’est l’occasion pour l’entreprise de faire un bilan renforcé du parcours professionnel de ses collaborateurs et, notamment, de recenser les talents et compétences disponibles. En permettant de faire un point sur la situation professionnelle de chaque salarié (rémunération, formations, changement de poste, Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)…), l’état des lieux récapitulatif va également augmenter la satisfaction des collaborateurs, leur performance et leur fidélisation. Le renforcement de leur engagement va aussi permettre de dorer votre marque employeur et d’attirer de futurs candidats. En effet, si les salariés de votre entreprise se sentent suivis et accompagnés dans leur carrière, ceux-ci deviendront les premiers ambassadeurs de votre image de marque. L’entretien professionnel et le bilan à 6 ans sont également des outils indispensables dans la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences et pour la réalisation du plan de développement des compétences. L’employeur doit anticiper avant l’échéance des 6 ans et rester en alerte sur la bonne réalisation des entretiens professionnels pour chaque collaborateur. Pour cela, un logiciel de gestion des entretiens comme RH-eScale est idéal. Si l’employeur constate qu’il manque un entretien professionnel pour un salarié, il a toujours la possibilité de le planifier pour être à jour avant l’état des lieux récapitulatif.

Quelle sanction pour l’entreprise ?

Si l’entreprise ne peut prouver la bonne tenue des entretiens professionnels au sein de son organisation, ce manquement sera alors considéré comme constitutif d’une faute dans le cadre de l’exécution du contrat de travail pour les collaborateurs concernés. L’employeur devra alors spontanément verser 3 000 euros sur leur Compte Personnel de Formation pour les salariés à temps plein et à temps partiel.

Chaque année, avant le 1er mars, l’entreprise doit alors transmettre à son opérateur de compétences la liste des collaborateurs concernés par cet abondement correctif, en indiquant le montant attribué à chacun et la somme forfaitaire.

Si l’employeur n’a pas versé la somme nécessaire sur le CPF de ses collaborateurs, il sera mis en demeure de régler la différence. S’il ne le fait pas, il devra verser le double de cette différence au Trésor Public.

Il faut savoir que la loi Avenir professionnel du 5 septembre 2018, prévoit qu’en cas d’accord de branche ou d’entreprise, un bilan à 6 ans plus personnalisé peut être mis en place, c’est-à-dire avec des modalités d’appréciation différentes. Peuvent également être prévus une autre périodicité des entretiens professionnels et des critères d’abondement plus favorables.

Comment faire un bilan à 6 ans ?

Une manager utilise un logiciel de gestion RH pour vérifier la tenue des entretiens professionnels

La digitalisation des entretiens facilite le travail du service RH et des managers

 

Pour bien réaliser l’entretien état des lieux récapitulatif, le mieux est de faire confiance à un logiciel de gestion des entretiens RH comme RH-eScale. En quelques clics et à tout moment, vous avez accès à toutes les données collectées lors des entretiens professionnels de chaque collaborateur. Vous pouvez relire les comptes-rendus des différents entretiens et avoir une vue d’ensemble sur toutes les évolutions professionnelles et salariales, les formations, les éventuelles certifications professionnelles, ainsi que les attentes et les besoins d’accompagnement relatifs à chaque collaborateur. Le logiciel RH-eScale met également à disposition des managers, des trames d’entretiens pour faciliter leur déroulement et pour éviter les oublis. En tant que RH, vous avez la possibilité de piloter facilement la campagne d’entretiens état des lieux récapitulatif en visualisant d’un coup d'œil leur état d’avancement.

Le plus : la loi rend obligatoire la remise d’un document au salarié au moment de la réalisation du bilan des 6 ans. RH-eScale vous permet d’enregistrer, de télécharger et d’imprimer le compte-rendu de l’entretien état des lieux récapitulatif. Choisir RH-eScale pour la gestion des entretiens, c’est mettre toutes les chances de son côté pour respecter au mieux l’obligation légale de l’entretien professionnel et du bilan à 6 ans.

Le logiciel permet également d’acter des prises de décision au travers de la revue de carrière pour mettre en œuvre les propositions faites lors des entretiens professionnels. Avec RH-eScale, la people review se présente sous forme d’un entretien qui va permettre au comité de décision de ratifier ou non une proposition (exemple : le développement de compétences au travers de la formation, l’évolution salariale, le plan d’accompagnement ou le plan d’évolution professionnelle : nouveau poste, changement dans les métiers).

N’attendez plus, testez dès maintenant et gratuitement 100% des fonctionnalités de RH-eScale !

 

Pour résumer en 3 questions

1. Le bilan à 6 ans est-il obligatoire ?

Oui, tout comme l’entretien professionnel, l’état des lieux récapitulatif des entretiens professionnels est obligatoire. Cela permet à l’Etat de contrôler que les entreprises d’au moins 50 salariés assurent l’employabilité des salariés.

2. Que risquent les entreprises qui ne respectent pas l’obligation de l’entretien professionnel et du bilan à 6 ans ?

Elles doivent verser, et ce de manière spontanée, jusqu’à 3 000 euros sur le CPF des collaborateurs concernés par le manquement.

3. Comment faire un bilan à 6 ans efficace ?

Garder une trace de tous les entretiens professionnels réalisés et de toutes les informations relatives au suivi de la carrière professionnelle des salariés. Pour cela, une solution digitale de gestion des entretiens comme RH-eScale vous donnera les clés en main pour respecter au mieux les obligations légales.

 

Articles similaires