logo-header-escale

Votre choix

Ce site utilise des cookies necessaire à son bon fonctionnement. Vous pouvez aussi choisir ceux que vous souhaitez activer

News eScale • 2021-06-22

L’entretien, le facteur clés de succès pour l’entreprise

Alors que les entreprises se préparent à l’après-Covid, elles doivent faire du business tout en s’occupant du bien-être de leurs collaborateurs. Comment mettre en adéquation les savoir-faire des collaborateurs avec les besoins de l’entreprise ? Comment l’entreprise peut-elle faire face à ces nouvelles obligations ? Les réponses de Pascal Scherer, fondateur d’Actif Solution, éditeur de la solution RH-eScale qui place l’homme au centre de ses process.

L’entretien professionnel prend-il un relief particulier alors que les entreprises sont confrontées à la crise Covid ?

Pascal Scherer : Aujourd’hui les entreprises doivent faire face à une situation très difficile due à la Covid. Leurs objectifs sont la rentabilité et la pérennité. Cette situation est rendue compliquée par une obligation légale concernant la mise en œuvre des entretiens professionnels. La législation oblige les entreprises à respecter la mise en place d’un entretien tous les deux ans sur une période de six années. Cette période se terminant par un bilan récapitulatif. Actuellement toutes les entreprises ont jusqu’au 30 juin 2021 pour terminer cette première période de 6 ans. Avec la pandémie, cette situation est devenue beaucoup plus sensible par l’arrivée du télétravail et la souffrance que manifestent les collaborateurs. C’est aussi l’occasion pour l’entreprise d’avoir une vision claire du climat social et de passer des messages. A la reprise, on risque d’observer un turn-over important suite à une prise de conscience des collaborateurs vis-à-vis de leurs besoins et de leurs envies. Ne nous trompons pas, les changements profonds constatés vont avoir un impact sur l’après Covid. 

 

Aujourd’hui, comment les entreprises doivent-elles faire pour répondre à cette obligation tout en y gagnant quelque chose ?

Pascal Scherer : Il est nécessaire de créer, ou de renforcer la confiance entre l’entreprise et ses collaborateurs. L’entretien professionnel devient le moment idéal. Pour cela, il faut d’abord que les uns et les autres s’écoutent. Cela implique de faire une pause, de s’arrêter et de parler de ce qui fonctionne bien, ou moins bien au niveau du poste occupé par le collaborateur, d’écouter ses souhaits et ses besoins. Un exemple : la crise Covid a mis en avant le télétravail qui, incontestablement, va être pérennisé dans de nombreux cas. Mais ce dernier n’est pas fait pour tout le monde. La Responsabilité Sociétale et Environnementale (RSE) des entreprises est un autre domaine pour lequel le coronavirus a joué le rôle d’accélérateur. Les collaborateurs y sont de plus en plus sensibles et veulent désormais travailler pour des entreprises dont les valeurs entrent en écho avec les leurs. Si les entreprises n’y sont pas attentives, elles auront beaucoup de mal à conserver leurs talents et à les fidéliser. Au fond, il est plus que jamais devenu impératif de partager le projet entrepreneurial. 

 

Comment favoriser de tels processus ?

Pascal Scherer : C’est tout l’objet de la plateforme que nous avons créée et qui répond au nom d’RH-eScale. Il s’agit d’une solution qui permet à l’ensemble des collaborateurs d’une entreprise de contribuer à l’amélioration des services et des valeurs. Concrètement RH-eScale est une plateforme digitale. Les collaborateurs s’y retrouvent avec leurs managers pour imaginer les actions nécessaires au développement de leurs compétences grâce aux fonctionnalités d’RH-eScale. Les responsables RH s’appuient sur les informations collectées lors des entretiens individuels pour alimenter et mettre en œuvre leurs réflexions en termes de politique RH. Tout le monde y gagne en performance d’activités. La plateforme gère tous types d’entretien dans le monde de l’entreprise, depuis les entretiens professionnels, les bilans annuels, jusqu’aux suivis de missions. En passant par l’entretien d’intégration en fin de période d’essai et autres QVT. La rencontre entre le collaborateur et son manager est une source d’enrichissement pour l’entreprise. Ensemble, ils regardent le parcours professionnel du collaborateur – formation, aspirations, besoins, objectifs – et ensemble, ils identifient le meilleur chemin pour y arriver. Ainsi, l’entreprise capitalise sur ses savoir-faire. Très souvent, cette dernière va chercher ailleurs ce qu’elle possède déjà en interne, ce qui est fort dommage. 

 

Votre entreprise dit mettre l’humain au centre de ses préoccupations. Cela veut dire quoi concrètement ?

Pascal Scherer : RH-eScale, est une solution facile à déployer et intuitive. Elle permet de gagner du temps, de faciliter et d’humaniser la gestion des entretiens, tout en valorisant les collaborateurs. RH-eScale est l’opportunité de garder un lien et de rapprocher les collaborateurs dans l’entreprise. Au final RH-eScale devient l’outil d’aide à la prise de décision pour piloter votre stratégie RH. Un dernier mot, les entreprises gagnantes de demain sont celles qui développeront l’intelligence, les relations humaines et les compétences.

Articles similaires